Dieu et moi - découvrir la foi chrétienne en quelques clics

9. C'est la mort du roi qui peut nous sauver

Ce qui est frappant dans le récit des Évangiles, c’est la place que chaque auteur accorde à la crucifixion de Jésus.  Loin d’être accessoire, cet événement se situe au cœur même de la mission de Jésus. Jésus en a d’ailleurs parlé tout au long de son ministère terrestre; il savait qu’il devait mourir.

C’est à la croix que nous voyons toute l'horreur de notre rébellion contre Dieu. C'est là que les hommes ont mis à mort leur créateur : pour certains avec une indifférence meurtrière, pour d'autres, animés d’une jalousie mortelle.  Notre rejet quotidien de Dieu et de ses voies revient à faire la même chose. Mais si la crucifixion de notre créateur est le moment le plus sombre de notre existence, elle en est aussi le moment le plus lumineux. Comment ?

Jésus avait expliqué à ses disciples que sa mort serait une rançon, la somme payée pour libérer un captif (Évangile de Marc 10,45). Comme l’avait annoncé l'Ancien Testament, Jésus prit sur lui, à la croix, le châtiment que méritait notre révolte. En mourant à la croix comme un condamné, Jésus a pris notre place pour que nous n'ayons pas à subir ce châtiment.

Où pouvons-nous aller pour échapper à la juste colère de Dieu provoquée par notre révolte ? Auprès de celui qui a déjà subi le châtiment à notre place. C'est ainsi que le roi nous libère et nous sauve. C'est ainsi qu'il peut nous offrir un refuge.

... mais sa mort n'est pas la fin !

 
  
Que dit la Bible ? 
Esaïe 53
4 Pourtant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, c'est de nos douleurs qu'il s'est chargé. Et nous, nous l'avons considéré comme puni, frappé par Dieu et humilié. 5 Mais lui, il était blessé à cause de nos transgressions, brisé à cause de nos fautes: la punition qui nous donne la paix est tombée sur lui, et c'est par ses blessures que nous sommes guéris. 6 Nous étions tous comme des brebis égarées: chacun suivait sa propre voie, et l'Eternel a fait retomber sur lui nos fautes à tous.

Evangile de Marc 10
45 En effet, le Fils de l'homme est venu non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour beaucoup.»