Dieu et moi - découvrir la foi chrétienne en quelques clics

4. Le coup d'Etat de l'humanité

Lorsque la Bible parle du mal, elle nous renvoie à une tragédie qui a marqué le début de l’histoire de la race humaine et dans laquelle ont été impliqués nos premiers parents, Adam et Ève.  La Bible rapporte le récit d’une révolte ou d’un coup d’Etat historique.  Lorsque nous parlons « révolution », « révolte » ou « coup d’état », nous pensons « liberté », « tyrannie », « émancipation » ou « trahison ».  L’histoire de l’humanité est jalonnée de révolutions très fêtées et de coups d’états plus tragiques.  La révolution qui marqua le début de l’histoire humaine fut des plus tragiques. Elle fut tragique parce qu’en se révoltant contre Dieu, l’humanité dédaigna l’autorité légitime et bienveillante du Créateur à qui elle appartenait, à qui nous appartenons.  Dieu n’a pourtant jamais exercé son autorité sur nous à la manière d’un dictateur; ce que Dieu a toujours voulu, c’est notre bien et notre épanouissement.

Mais comment ce coup d'Etat s'est-il produit ?

 
   
Que dit la Bible ?  Genèse 3
3
Le serpent était le plus rusé de tous les animaux sauvages que l'Eternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: «Dieu a-t-il vraiment dit: 'Vous ne mangerez aucun des fruits des arbres du jardin'?» 2 La femme répondit au serpent: «Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. 3 Cependant, en ce qui concerne le fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: 'Vous n'en mangerez pas et vous n'y toucherez pas, sinon vous mourrez.'»  4 Le serpent dit alors à la femme: «Vous ne mourrez absolument pas, 5 mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront et vous serez comme Dieu: vous connaîtrez le bien et le mal.» 6 La femme vit que l'arbre était porteur de fruits bons à manger, agréable à regarder et précieux pour ouvrir l'intelligence. Elle prit de son fruit et en mangea. Elle en donna aussi à son mari qui était avec elle et il en mangea.
[Lire la suite++]